Laboratoire ICA


Contact ICA :

http://acroe.imag.fr

Le laboratoire ICA, de l’Institut Polytechnique de Grenoble, est un spécialiste de longue date internationalement reconnu pour la modélisation physique particulaire, pour le son, l’image et les effets multisensoriels, aussi bien au niveau théorique et conceptuel qu’au niveau des savoir-faire en logiciels de modélisation et de simulation temps réel.

Le laboratoire est reconnu pour avoir mis dès sa création en 1976 au centre de son programme de recherche et développement les notions de modèles physiques particulaires masses/interactions, de simulation physique temps réel multisensorielle et de systèmes à retour.

Il dispose d’une compétence reconnue de longue date en modélisation physique particulaire pour la synthèse du mouvement visuel et la synthèse de sons. Il a développé la technologie de modélisation et de simulation CORDIS-ANIMA. Il est également pionnier en matière de systèmes haptiques. Il a réalisé son premier système d’interaction haptique en 1978. Depuis ces dates, il a développé une vaste panoplie de modèles physiques ainsi qu’une expertise en technologies temps réel dur pour la simulation de modèles physiques particulaires et ingénierie logicielle pour les environnements de conception, faisant l’objet de thèses et publications.

Enfin, le laboratoire ICA a participé à de nombreux projets nationaux et européens centrées sur la recherche et la création artistiques: Projet R_APM (Ateliers pédagogiques mobiles) soutenu par la Région Rhône Alpes (1999-2004), le projet ARCAD (Ateliers de Recherche et de Création en Arts Dynamiques) soutenu par le ministère de la culture (2005-2006), le projet ANR « Créativité Instrumentale » dans l’appel d’offre 2008 SHS (démarré le 15 décembre 2008), le projet européen AMBIANT Creativity (2010-2011).

Le laboratoire ICA, en partenariat avec l’ACROE, dispose d’un ensemble de briques de bases et de savoir-faire  :

  • Langage de modélisation physique particulaire CORDIS-ANIMA ;
  • Prototypes d’implantation temps réel sur processeurs génériques, sur carte DSP et sur architecture multiprocesseurs et benchmarking de tous ses processeurs et architectures ;
  • Prototypes d’interfaces utilisateurs pour la modélisation physique particulaire masses/interactions: interfaces GENESIS et MIMESIS ;
  • Libraire de modèles physiques image et son ;
  • Panoplie de systèmes haptiques haut de gamme ERGON_X;
  • Des recherches scientifiques en perception des scènes virtuelles et en particulier sur le rôle du mouvement du geste et de la multisensorialité : Ces recherches ont été menées en particulier dans le cadre du REX Européen Enactive Interfaces, dont l’ICA a assuré la coordination scientifique.

Il gère la plateforme AST (Art-Science-Technologie) pour l’école PHELMA de l’Institut Polytechnique de Grenoble.
Le laboratoire ICA a mis en place depuis 3 quadriennaux, le Master Art-Science-Technologie de l’université de Grenoble.